... je prends des nouvelles habitudes en Angleterre (bilan au bout de 6 mois)

Partager cet article :

S’expatrier, ça signifie souvent changer un peu, voire beaucoup ses habitudes. Il y a des choses que je fais depuis que je vis en Angleterre que je ne faisais pas en France. En voici quelques exemples.

Conduite :

Je conduis à gauche bien sûr. J’ai vendu ma voiture française et j’en ai acheté une anglaise. J’avais eu la chance de pouvoir m’entrainer à conduire à gauche en Namibie, avec très peu de voitures sur les routes/pistes. En Angleterre, il y a toujours du monde sur les routes.  Les routes sont étroites et mal entretenues. Souvent, il faut s’arrêter car on ne peut pas se croiser. Mais ici, ça se passe bien. Les gens remercient presque toujours d’un geste de la main quand on s’est garé pour les laisser passer.

J’ai du mal à passer la 5ème vitesse pour les raisons citées précédemment et aussi parce que la vitesse maximum dans le pays, c’est 112km/h. Mais vu les nids de poule qu’il y a partout, on atteint rarement cette vitesse. Il faut scruter la route. Parfois, ils mettent un coup de peinture fin sur les bords du trou. Le truc qui sert à rien ! A part sur l’autoroute, c’est pas possible de doubler. Aussi, dès qu’il pleut, comme il y a peu d’égouts ou qu’ils sont bouchés, il y a des grosses flaques qui se créent.

route anglaise

Activités/loisirs :

J’ai tenté le yoga pour la première fois de ma vie. Y’a une prof dont j’aime bien les cours. C’est à 5 min à pied de chez moi. Je continue avec elle. J’ai même fait un peu de power yoga où j’ai découvert de nouveaux muscles ! J’ai essayé un autre cours avec une autre prof. C’était sur la moquette dans une église. Le cours était chiant et l’ambiance un peu bizarre.

Je ne monte plus à cheval. C’est trop cher. J’ai moins envie. J’ai fait du volontariat dans un centre équestre. Ça m’a permis de rencontrer des gens sympas. Mais en Angleterre, tellement de gens donnent de leur temps que t’as pas de compensation derrière si tu ne demandes pas. Ça me fait suer de devoir mendier pour ne monter que 30 minutes en plus… Pour moi, ce n’est pas ça le volontariat.

keep calm and volunteer

J’ai gouté la nourriture népalaise, thaïlandaise, syrienne, celle du pub… Ici, y’a le choix niveau restaurants.

Je vais quasiment tous les jours au supermarché. Plusieurs raisons à cela :
– En France, j’achetais toute ma nourriture ou presque au marché hebdomadaire. J’allais le moins possible au supermarché. Dans ma ville anglaise, il n’y a qu’un petit marché mensuel.
– Le supermarché est à 5 minutes à pied de chez moi. C’est une petite chaîne de magasin coopérative qui reverse des sous pour des associations caritatives, qui tente de supprimer les produits nocifs pour la santé et de mettre du bio ou du local à la place. C’est pas immense. Je n’y passe pas des heures. Pour plus de choix, y’en a un autre ouvert 24h/24 à 10min en voiture avec pas mal de choses surprenantes.

savon– La nourriture est plus chère qu’en France. Alors, dès que je vois un truc intéressant en date courte à prix réduit, j’en profite. Ça permet de dépenser moins, mais de quand même bien manger… Ils vendent des supers bons croissants et autres viennoiseries, chose à laquelle je ne m’attendais pas en Angleterre. En plus, après 17h, ça passe en prix réduit. Alors, à 69 pences les 2 croissants au beurre ou fourrés au chocolat, je me prive pas !

Chez moi :

Comme y’a de la moquette partout dans ma maison victorienne, je ne mets plus de chaussons.

Je n’ai pas de télé et ça ne me manque pas. Quand je veux regarder un truc, j’ai l’ordi si besoin.

Je tire sur une ficelle pour allumer la lumière dans la salle de bain. Comme il n’y a pas de prise dans cette pièce, je ne peux pas m’y épiler ou me sécher les cheveux. C’est pas pratique du tout !

Quand il y a du vent, je vois les voilages bouger dans la chambre ou le store se soulever dans mon atelier de couture. Ça montre à quel point les fenêtres sont mal isolées !

Je dois écouter un concert de cloches de l’église du bourg tous les dimanches à 10h et les mercredis à 19h (c’est la répét’). Pendant une bonne demi-heure, ils jouent  quasi non-stop. Heureusement que je n’habite pas juste à côté.

Grande nouveauté pour moi : j’ai une maison mitoyenne avec un bout de jardin. Alors, je jardine. Après le petit succès des radis, j’ai planté des pensées qui ont passé l’hiver. Les jonquilles ont poussé petit à petit. Elles sont maintenant en fleur. D’autres expériences sont prévues pour les beaux jours.

Travail :

Pour ceux qui avaient lu mes péripéties dans la recherche d’un emploi, sachez qu’il y a eu beaucoup de rebondissements depuis. Et une fin heureuse !

Après mettre faite coiffée au poteau par une autre candidate sur un super poste, j’ai postulé à pleins de jobs assez variés. J’ai eu un entretien pour bosser en tant que réceptionniste chez un loueur de voitures. Et j’en avais un autre de prévu pour être bibliothécaire. Mais j’ai annulé car …. suspense ! J’ai finalement obtenu le super poste. L’autre dame n’a pas fait l’affaire et tant mieux pour moi !

Je suis donc désormais administratrice de la clinique juridique dans l’Université à 5 minutes en voiture de chez moi (et je compte y aller en vélo dès que le soleil se couchera assez tard). Une clinique juridique, pour ceux qui ne connaissent pas, permet aux étudiants de bosser sur des cas réels. Je vais découvrir peu à peu mes missions et m’immerger à fond dans l’anglais. Le challenge promet d’être intéressant !

Essex campus

Sur le campus de l’université…

Voilà pour mes nouvelles habitudes en Angleterre après 6 mois d’expatriation ! Et les dernières nouvelles…

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à ma newsletter

Espace de discussion

Michèle

Bravo pour ton nouveau poste. « Administratrice de la clinique juridique de Colchester » ça semble plein de promesses pour des projets intéressants . A suivre …

Répondre
casa06

Tu sembles bien t’adapter, j’espère que ce poste va te donner satisfaction.
bon dimanche

Répondre
Fanny

C’est clair qu’on va le vivre de l’intérieur… ou pas ! Vu que personne n’en sait toujours rien, on verra. Keep calm and carry on comme ils disent.

eva

entreprenante et pleine de volonté comme tu l’ es, ça va marcher!!
bisous et belle semaine

Répondre
isabelle

Merci pour les nouvelles, et super pour le boulot !

Répondre
SYLVIE

Bilan très positif finalement après les galères des cébuts.
Bonne continuation et bonne soirée.

Répondre
Eugénie

Super pour le nouveau boulot ! Et très joli jardin 🙂
Gros bisous

Répondre
Fanny

Merci !

Elia

Wahou c’est super pour le boulot ! Félicitations ! Ça a l’air intéressant, un beau challenge en perspective. Et au passage, je ne me remets toujours pas de ne pas avoir de prises dans la salle de bain >_<

Répondre

Merci de laisser un petit mot, cela fait toujours plaisir !

Votre adresse email ne sera pas publiée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.