... je vous raconte mes vacances en Namibie

Partager cet article :

Attention ! Dans cet article, vous ne trouverez pas de photo de vacances à la plage ni à la montagne mais beaucoup, beaucoup d’animaux. Peut-être même qu’il y en a que vous ne connaissez pas… Alors, c’est parti pour le récit de mon second séjour en Namibie. Avec mon chéri, on est parti 24 jours au total dont 30h pour chaque trajet à l’aller et au retour. Et oui, ça se mérite comme destination de vacances ! Mais le long vol était de nuit et il n’y a pas de décalage horaire. Alors, ça ne fatigue pas trop.

Chez nos amis

Une fois arrivés en Namibie, on a passé plusieurs jours chez nos amis qui habitent près de Tsumeb. Elle est vétérinaire. Elle a un cabinet en ville et un refuge pour animaux sauvages chez elle. Ça nous a permis de voir plein d’animaux de près. Elle les soigne puis les relâche dans son immense propriété (mais de taille normale pour la Namibie). Sauf que certains restent très proches, par exemple 2 mangoustes qui se comportent comme des animaux domestiques et refusent de partir. Il y a aussi des porcs-épics qui viennent manger les croquettes pour chiens qu’elle leur donne le soir. Un oryctérope se balade, mais on a pas réussi à la voir. On a nourri au biberon un chevreau abandonné. J’ai monté à cheval. On a été voir les bush babies chez leur voisin. C’est très rare d’en voir. On a eu beaucoup de chance. Ils sont d’une rapidité et d’une agilité incroyables.

Vacances en Namibie

Connaissiez-vous les bush babies ?

Comme nos amis n’habitent qu’à une heure du parc national d’Etosha, le plus grand du pays, on a été y passer une journée. Comme là-bas, c’est l’hiver et la saison sèche en juillet-août, on est sûr de voir des animaux regroupés aux points d’eau.

Vacances à Etosha

A part les points d’eau, le reste est très sec à cette saison.

L’aventure dans le parc national de Khaudum

Bref, nous avons passé un séjour formidable chez eux avec des soirées au coin du feu, de bonnes bouffes et plein d’histoires. Ensuite, ils nous ont emmenés dans le parc national de Khaudum. C’est un parc où peu de touristes vont car c’est très sableux et il n’y a pas de réseaux. Donc mieux vaut être à 2 voitures 4×4, maîtriser la conduite sur sable et savoir où on va ! Du coup, c’est très sauvage.

On y a vu des centaines d’éléphants, des magnifiques couchers de soleil, deux guépards au loin, beaucoup d’autres animaux… Mais on a aussi découvert un autre animal rare, un qui effraie tous les animaux, même les éléphants, un que j’aurais préféré ne pas avoir 3 mètres derrière moi quand je cuisinais : le ratel. Ce vicieux s’attaquent aux testicules et n’a peur de rien. On a eu la (mal)chance d’en voir 5 dont 2 dans notre campement !

vacances Namibie animaux

Le fameux ratel , cet espèce de blaireau, la terreur de la savane !

vacances

Heureusement, il y a ds animaux plus mignons que le ratel comme ce rollier.

vacances

La suite des vacances dans la bande de Caprivi

Ensuite, nos amis sont retournés bosser et mon chéri et moi, on a continué dans la bande de Caprivi, plus à l’est. On bougeait tous les un ou deux jours d’un camping à l’autre, en bord de rivière. Je vous avais déjà montré dans un précédent article quelques « bichettes » que nous avions pu observer. Mais nous en avons vu beaucoup d’autres.

Dans la plupart des campements, les animaux peuvent pénétrer. Certains mettent des barrières dans l’eau pour que les hippopotames ne puissent pas accéder à la berge. Mais dans les « community camps », il n’y a aucune protection. Un soir, j’ai eu peur car 2 éléphants cassaient des arbres à moins de 200m de la tente… Dans cette partie plus sauvage de la Namibie, il faut aimer l’aventure… ou dormir en lodge ! Mieux vaut aussi maîtriser la conduite sur sable mou car comme il y a très peu de monde, si on s’enlise, on peut attendre longtemps…

vacances buffles Namibie

Le buffle fait partie des Big 5.

Namibie voyage Vacances Caprivi

Baobab géant

vacances

Conseils : comment réagir en présence d’animaux sauvages ?

Je vous avais déjà expliqué comment réagir face à un ours. ici, je partage avec vous ce que j’ai appris pendant ces vacances à propos des animaux de la savane :

  • Si vous en entendez la nuit à côté de votre tente, ne bougez pas et tout ira bien. L’envie d’aller aux toilettes attendra.
  • Si des éléphants traversent le chemin sur lequel vous conduisez, attendez sans éteindre le moteur (pour pouvoir repartir au plus vite en cas de besoin).
  • Si malencontreusement, vous vous retrouvez au milieu d’un troupeau d’éléphants, tentez de fuir aussi rapidement et calmement que possible. N’appuyez pas trop sur le champignon, vous risquez de vous enliser et c’est pas le moment ! Ça nous est arrivé (pas de s’enliser heureusement car mon chéri gère) car on n’avait pas vu les éléphants au détour du virage, cachés par les buissons épais. Un éléphant s’est mis à barrir. C’était flippant de l’entendre de si près. Un autre a traversé devant nous et alors qu’on pensait qu’il s’éloignait, il a fait demi-tour vers nous en agitant la tête. On était pas fier à ce moment là.
    On a appris qu’après que ce sont souvent de jeunes mâles qui « jouent » à faire peur en agitant leurs grandes oreilles. Ils peuvent même parfois faire mine de charger et s’arrêter à quelques mètres de la voiture. Ils veulent tester leur force. On nous a dit que si un éléphant vous charge avec les oreilles repliées et la queue tendue, alors là, vous avez un gros problème !

La Namibie est un pays magnifique, aux paysages variés, avec des gens accueillants et, vous l’aurez compris, plein d’animaux. Si vous avez besoin d’infos pratiques pour que ce soit la prochaine destination de vos vacances, n’hésitez pas à me demander.

Cet article est ma participation au Projet 52-2019 proposé par Ma avec le thème : vacances.

 

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à ma newsletter

Espace de discussion

Cigalette 106

Bonjour alors là! BRAVO j’adore ton billet dès qu’il y a des animaux, Cigalette est toute ouïe, j’envie ton amie quel beau métier elle fait et toi tu fait un reporter grandiose, que de jolies photos un immense merci beau dimanche et au plaisir de te lire

Répondre
Fanny

Merci pour tous ces compliments. Ça me touche beaucoup !

SYLVIE

Tout simplement magnifique. Merci pour ce très beau reportage.
Bon dimanche.

Répondre
CathyRose

Mais quel bonheur de voir tous ces animaux ! Enfin presque parce que le ratel ( dont je n’avais jamais entendu parler ), et les crocodiles … très peu pour moi ! Quant à ta photo de coucher de soleil je n’aurai qu’un seul mot … wahou !!!!!!
​​Bon dimanche
Cathy​​

Répondre
Michèle

Photos rares et belles . C’est magnifique avec aventure et risques au RV !

Répondre
Ma'

un beau voyage… vraiment !

Répondre
lyly

tu as rapporté des photos magnifiques mes préférées sont celles des éléphants bien que je n’aimerai pas être chargé par eux mais se sont des animaux si puissants si calme en apparence, mais ouah ! je trouve plus mes mots
superbe photos j’adore et des vacances pleines d’aventure tu as du kiffer
bises amicales

Répondre
lizagrece

Toutes les photos sont superbes. Merci pour ce thème magnifiquement illustréet bon retour loin des jeux avec les jeunes éléphants.

Répondre
Sév

Tu fais des photos complètement dingues !! Superbe reportage <3 Merci… vraiment !!
Des bises d'Alsace ! Cigognes et grand hamsters d'Alsace sont notre faune locale 😉

Répondre
Fanny

C’est pas mal non plus comme animaux. Je suis sûre que des namibiens qui visiteraient l’Alsace seraient impressionnés.

Merci de laisser un petit mot, cela fait toujours plaisir !

Votre adresse email ne sera pas publiée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.