... on lit Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa

Partager cet article :

650 pages, une histoire de maladie dégénérative… Le roman Tout le bleu de ciel de Mélissa Da Costa ne m’attirait pas trop. Mais c’était avant d’avoir mis le nez dedans. Ensuite, je l’ai dévoré et savouré tout à la fois. J’ai adoré ce livre du début à la fin et je ne peux que vous le recommander. D’autant plus qu’il est sorti en poche depuis février 2020…

Tout le bleu du ciel - Da Costa, Melissa - Livres

Le pitch : Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

C’est émouvant mais sans aller du tout dans le pathos. On rit, on pleure. L’auteur écrit en toute simplicité*, avec intelligence et tact. L’histoire est superbe même si elle est triste. Elle est surtout remplie de pleins de petits bonheurs. J’ai hâte de lire son second roman Les lendemains.

Tout le bleu du ciel Artigues

Une photo que j’avais prise à Artigues où passe le road-trip de Tout le bleu du Ciel. C’est comme ça que je me suis imaginée les paysages traversés dans les Pyrénées.

Pour d’autres idées de lecture qui font voyager, allez voir ici ou là.

*En toute simplicité : C’est le thème proposé par Ma pour le projet 52-2020. Pour voir les autres participations, c’est par là.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à ma newsletter

Espace de discussion

Antiblues06

Il faut être très doué pour écrire une histoire complexe sous une apparente simplicité ! C’est bien le cas ici …
Très jolie photo !

Répondre
Fanny

Certes ! C’est là toute l’intelligence de l’auteure…

Fanny

Bonne lecture alors !

Ma'

il vient d’être récompensé au prix des lecteurs du livre de poche…

Répondre
missfujii

Je ne savais pas que l’on pouvait avoir la maladie d’Alzheimer si jeune. Je connais le village d’Artigues pour y avoir randonné.

Répondre
Catichou

Je viens de l’offrir à ma fille alors j’aurai bientôt l’occasion de le lire ! Belle semaine !

Répondre
SYLVIE

Ce sera ma prochaine lecture. Merci. Magnifique paysage sans fioritures… en toute simplicité.
Bonne soirée.

Répondre
Sév

Tout en simplicité 🙂
Bises du soir !

Répondre
SYLVIE

Je t’ai écoutée, je suis en train de lire le livre de Mélissa da Costa… je devrais dire que je suis en train de dévorer… le genre de livre qu’on n’a pas envie de lâcher… Merci pour ce conseil éclairé !
Bonne soirée.

Répondre
Fanny

Super si ça te plait ! Tu verras, jusqu’au bout c’est génial !

Merci de laisser un petit mot, cela fait toujours plaisir !

Votre adresse email ne sera pas publiée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.